Sail Tahiti supports the Pacific Puddle Jump

//Sail Tahiti supports the Pacific Puddle Jump

Who’s doing the Pacific Puddle Jump this year? Sailors young and old from more than a dozen nations.
Video ©2019 Latitude/Andy

C’est parti!  A l’approche de la saison des alizés de nombreux navigateurs se lancent dans la traversée du Pacifique Sud vers Tahiti.

David Allouch, de Sail Tahiti, accompagné d’autres professionnels du nautisme venus de Nouvelle Zélande et des Fidji, tous membres du South Pacifique Sailing Network est allé à la rencontre des marins en partance pour nos Iles. Au programme : présentation des infrastructures régionales, des services, des formalités…tout ce qu’il faut savoir pour une croisière au long cours sereine.

Chaque année des navigateurs intrépides, des aventuriers et des rêveurs se lancent dans la traversée du Pacifique Sud vers Tahiti puis les Fidji et la Nouvelle Zélande. Venus des Etats-Unis ou d’Europe ils partent découvrir les atolls mythiques des mers du sud.

La première étape est généralement les Galapagos puis les Marquises, les Tuamotus, Tahiti et pour certains les Fidji, les Tongas, le Vanuatu, la Nouvelle Calédonie et la Nouvelle Zélande.

Le Pacific Puddle Jump, avec le magazine Latitude 38, soutient depuis longtemps les navigateurs qui se lancent dans cette aventure.  Plus flexible qu’un rally, le Puddle Jump est essentiellement un réseau d’échange d’informations et de sécurité. Les positions de chaque bateau sont suivies sur le Cruiser Sat Net.

Vallarta Yacht Club, Pacific Puddle Jumpers will soon be en route to Tahiti and beyond.

© 2019 Latitude 38 Media LLC / Andy

[email protected] | +689 87 24 28 75 or +689 87 32 88 45

2019-03-09T04:27:15+00:00

One Comment

  1. cryptoratedump.com 4 septembre 2019 at 3 h 51 min - Reply

    Charles and his wife Fung Lai set sail from Balboa, Panama, yesterday. But prior to that, they were among 140 sailors who gathered late last week in Panama to attend Pacific Puddle Jump sendoff events staged at opposite ends of the Panama Canal. Balboa Yacht Club co-hosted the first one. Shelter Bay Marina (on the Caribbean side) co-hosted the second one. A third event — supported by

Leave A Comment