SAIL Tahiti: multicoques en Polynésie

///SAIL Tahiti: multicoques en Polynésie

L’expérience ultime du multicoque en Polynésie

David Allouch, déjà à l’origine de SAIL Tahiti – Brokerage and Sport Boats, se lancent un nouveau défi : faire revivre la passion des multicoques dans leur berceau d’origine : les lagons polynésiens.

« Nous avons constaté que les multicoques légers, inventés il y a plus de 1500 ans par les Polynésiens ont peu à peu déserté les lagons au profit de bateaux de pêche motorisés et de grosses unités de charter. Or les Polynésiens ont un indéniable talent sur ces machines de course, comme l’ont encore récemment prouvé l’équipage de Trésors de Tahiti au Tour de France à la voile et l’épopée de Billy Besson aux JO de Rio. Il faut dire que les lagons de Polynésie française sont le terrain de jeu idéal pour se perfectionner à la voile de haut niveau : alizés réguliers, soleil et plans d’eaux abrités… Nous avons donc voulu faire revivre cette histoire et la moderniser en lançant SAIL TAHITI ».

Ce sont des Pulse 600 produits par Corsair Marine qui rejoindront bientôt Tahiti : des bateaux fun, rapides, simples à utiliser et qui offrent des sensations de glisse intenses. Avec les conditions climatiques paradisiaques de la Polynésie, cela forme un cocktail détonnant. qui vise un large public.

« Les Pulse 600 seront disponibles en location pour l’ensemble des régates de l’archipel de la Société : championnat de Tahiti, Tahiti Pearl Regatta, mais également pour de nouvelles épreuves, dont un championnat entreprise et un challenge match racing. Nous mettons en place un programme de perfectionnement pour régatiers confirmés et un programme d’initiation au multicoque de course en équipage pour les jeunes issus de la filière Hobie Cat ».

Rappelons que l’entraîneur principal du Yacht Club de Tahiti, Hervé Bride, a été Champion du Monde de Hobie Cat 16.  A partir de juin 2017 les bateaux seront également disponibles pour des raids dans l’archipel des Tuamotus.

« Pour les navigateurs européens ou nord-américains, ce sera une occasion unique d’aller s’entraîner dans des lagons non seulement paradisiaques mais surtout vierges, préservés et pour certains totalement inhabités ».
2019-02-15T10:04:36+00:00